Nos conseils pour la fixation de vos plaques Onduline

La composition des plaques Onduline facilite considérablement leur installation. En effet, elle permet que lors de la fixation, le matériau (qui a une grande élasticité), se resserre autour de la vis afin d’éviter tout risque de fuite. Pour la fixation des plaques, on peut se munir de deux outillages différents : vous pouvez choisir des vis avec rondelles d’étanchéité accompagnées d’une visseuse ou bien des vis à bourrer ainsi qu’un marteau ou une masse. Le but est que les plaques soient fixées les unes aux autres. Chaque extrémité de plaque doit recouvrir une onde de sa voisine directe ou être elle même recouverte par celle-ci.

Disposition des plaques

Commencez par disposer vos plaques en bas de votre toit, du côté opposé au vent dominant. Chaque onde située à l’extrémité d’une plaque doit en chevaucher une autre ou être elle même chevauchée. Ensuite, réalisez les autres rangées en progressant du bas vers le haut, jusqu’au sommet de votre toiture. Chaque rangée doit chevaucher celle d’en dessous d’une dizaine de centimètres. C’est le principe de recouvrement. Il assure ainsi une étanchéité parfaite du toit. Les vis se fixeront toujours sur le sommet d’une onde.

Vissage des plaques

A l’aide d’une visseuse, vissez d’abord la partie basse des ondes de la première plaque posée. Commencez par les ondes situées en deuxième place en partant des extrémités de la plaque puis progressez vers le milieu. Ensuite, vissez les chevauchements de deux plaques. Pour finir, vissez la première onde (celle au bord du toit) que vous n’avez pas encore touchée pour le moment. Cette méthode permet de visser la première plaque à votre bâtiment puis toutes les plaques entre elles. Serrez correctement les vis mais prenez garde à ne pas serrer trop fort afin que l’onde ne s’affaisse pas.

 

Répétez l’opération précédente deux fois : au milieu de la hauteur de la plaque puis tout en haut. Procédez de la même manière pour fixer toutes les plaques de la rangée en progressant de la droite vers la gauche ou inversement. Une fois la première rangée achevée, vous allez devoir réaliser les mêmes procédés sur toute la hauteur de votre toit. Chaque rangée chevauchant celle située en dessous d’elle, vous serez amené(e) à certains moments à visser des chevauchements de trois plaques.

La dernière étape consiste à poser les pièces de rive. Ces pièces vont renforcer l’étanchéité et protéger la charpente tout en améliorant nettement l’esthétique. Elles se placent sur les ondes situées en bord de toiture. Elle se vissent simplement de la même manière que les plaques. Les pièces de rive doivent également se chevaucher d’environ 10 cm dans le sens de la hauteur.

Martelage des plaques

Si vous avez choisi la méthode de pose des plaques Onduline par martelage, le principe est exactement le même. Bien que légèrement plus longue, cette façon de faire est tout aussi simple que la précédente. Vous devez disposer vos plaques de la manière décrite précédemment. Cependant ici il vous faudra vous munir de tirefonds à bourrer et d’un outil de martelage. Vous suivrez les conseils de la première méthode en remplaçant simplement les vis par vos tirefonds. Cette méthode nécessitera également l’usage d’une clé pour bien serrer les derniers centimètres.

Onduclair Rénov FC, une surtoiture dédiée aux toits fibro ciment

N’hésitez plus, choisissez les plaques Onduline pour la mise en place de votre toit ou sous-toit. Adaptées à tous types de bricoleur (du débutant au confirmé), elles sont faciles à poser soi même et vous garantissent une étanchéité et un aspect esthétique impeccables. Pour des travaux simples et rapides, découvrez tous les produits proposés par la gamme Onduline.

Besoin d’un tuto pour poser vos plaques vous-même ? N’hésitez pas à consulter notre rubrique vidéos, ainsi que les règles de sécurités à adopter.