Bâche géotextile : les étapes à suivre pour une pose parfaite

La durabilité d'un tissu géotextile dépend de l'installation faite. En effet, ce matériau peut tenir entre 2 à 20 ans, pourvu qu'il soit correctement enterré. Cependant, il ne faut surtout pas négliger la pose de la toile ni le grammage à choisir afin d'éviter de la remplacer chaque année. Prêts à savoir comment installer une bâche géotextile ? Voici quelques astuces et conseils applicables et rangés en étapes.

 

Se procurer le matériel nécessaire

 

Avant de poser du géotextile, il faut se munir des outils nécessaires à la réalisation du travail. Si vous détenez les matériaux d'installation appropriés et respectez la procédure établie, la pose se fera plus facilement. Pour ce faire, il faudrait que vous interrogiez votre fournisseur de produits géotextiles. Généralement, ces vendeurs proposent à leurs clients le matériel adéquat pour simplifier la mise en place de leurs produits. Il est recommandé d'installer la bâche géotextile en conformité avec les particularités du site et des plans de construction.

 

Vous n'avez pas encore acheté le bidim ? Découvrez Ondutex, le film géotextile proposé par Onduline France. Pour les amateurs de bricolage qui veulent des explications sur comment installer une bâche géotextile de cette gamme, ils peuvent bien visiter le blog du site web. Au cas où vous aurez des préoccupations durant la pose ou en rapport avec l'outillage, vous pouvez leur soumettre par l'adresse e-mail : [email protected]

 

En outre, sachez que le revêtement géotextile s'achète en rouleaux, selon le nombre de mètres, la largeur et même la densité. En principe, la barrière constituée par cette toile contre les adventices est d'autant plus efficace que son grammage est élevé. Raison de plus pour privilégier un tissu d'une densité minimale allant de 100 à 120 g/m2. Après avoir choisi la toile géotextile, il reste la phase de découpe.

 

Comment acheter du géotextile

Pendant que vous coupez le géotextile sur le terrain, assurez-vous de le faire correctement et de prendre les dispositions requises pour protéger les matériaux restants. De cette manière, vous éviterez tout dommage indu par une coupe trop brutale ou inappropriée du géotextile.

 

Prendre les précautions utiles

 

Une chose est de savoir comment installer une bâche géotextile, mais une autre est de prendre les mesures adéquates durant la pose afin qu'elle soit réussie. Alors, en installant le tissu géotextile, faites-en sorte que les cailloux, la poussière ou l'humidité ne s'infiltrent pas à l'intérieur du revêtement. Sinon, les filtres ou les drains d'eau risquent d'être abîmés ou obstrués, et les branchements ultérieurs pourraient se compliquer.

 

Une fois la pose terminée, procédez à une inspection visuelle de la surface couverte par les géotextiles pour repérer les parties éventuellement détériorées. Marquez-les et réparez-les, puis assurez-vous que le revêtement ne comporte aucun objet étranger dont la présence risquerait de les endommager.

 

De surcroît, vous devez vous conformer aux normes étatiques. Dans certains pays ou municipalités, la profondeur, la taille et le type du feutre géotextile sont régis par des lois. Ainsi, demandez à votre fournisseur s'il vous faut une autorisation avant de démarrer l'installation.

 

Aménager la surface d'installation

 

Dans votre quête de savoir comment installer une bâche géotextile, sachez que l'aménagement de surface est une étape cruciale du processus. En fait, la procédure de pose d'un feutre géotextile est assez délicate et il ne faudrait pas qu'il y ait des ratés.

 

Préparatifs généraux

 

Alors, pour préparer le terrain sur lequel sera posée la toile, vous devez désherber, enlever les cailloux, les déchets végétaux, les arbres et les racines. Les trous du sol présentant des risques devraient être remblayés avec du granulat. Sur les terrains accidentés, la réalisation de fossés et d'ancrages est recommandée et doit se faire en haut de la pente.

 

Pour profiter d'un géotextile performant et durable, le sol de la zone en question doit être suffisamment lisse. Il ne doit pas contenir de granulats ni de contaminants comme l'eau ou l'huile avant que le feutre ne soit posé. Il faut remplir les fentes de taille supérieure à 5 mm en utilisant du bitume. Quant aux trous et fentes plus importants, ils devront être colmatés par un mélange bitumineux à chaud ou à froid adapté.

 

En ce qui concerne le désherbage, vous devrez le faire selon le lieu d'utilisation de la toile. Pour poser du géotextile sur des terrasses par exemple, il faudra désherber puisque le tissu sera directement installé sur le terrain. En ôtant toutes les mauvaises herbes, vous pourrez placer facilement des poutrelles sur une terre bien ferme et dégagée. Que ce soit sous du gazon synthétique ou des plaques de gazon, le désherbage est requis avant la pose du géotextile. Même si vous effectuez un décaissement, cette tâche n'empêchera nullement de désherber, car les racines situées en profondeur pourraient resurgir sur votre belle pelouse.

 

Astuces de préparation selon la destination finale du géotextile

 

Avec les différents cas d'utilisation du tissu géotextile, notez que l'aménagement du terrain sera spécifique à chaque fois.

 

Dans le cas d'une pelouse de gazon artificiel, vous devrez commencer par niveler le sol en remblayant les zones non planes avec du sable. Ensuite, il faudra enlever les pierres puis vérifier que le terrain est bien plat en vous servant d'une barre métallique.

 

Pour aménager les terrasses, terrains de pétanque, allées et cours avant de poser la toile géotextile, vous devrez faire le décaissement ou les fondations. Nivelez ensuite le fond de l'excavation puis pensez à placer la sous-couche appropriée (gravats) et tassez-la.

 

Au cas où il s'agirait d'un jardin sur gravier, démarrez la préparation du terrain par le désherbage puis travaillez-le en utilisant la grelinette ou la bêche. Vous pouvez également fertiliser le sol en ajoutant du compost.

 

Pour la réalisation d'une piscine creusée, il faudra poser une couche de sable au besoin, après avoir ôté le gazon. Par la suite, tassez la surface sablonneuse par arrosage ou avec un rouleau de pelouse.

 

Poser maintenant la toile géotextile

 

Les stratégies de pose du géotextile dépendent de sa destination finale. Alors, comment installer une bâche géotextile selon cette destination ?

 

À l'horizontale

 

La pose horizontale de la toile se fait lors de la réalisation d'une terrasse, d'un gazon artificiel, d'une allée, d'un terrain de pétanque et d'une cour intérieure. Comment installer une bâche géotextile dans ce cas ? Il faut :

 

  • Étaler le revêtement géotextile sur la zone aménagée, de façon à ce qu'il déborde sur les bords.
  • Placer ensuite plusieurs rouleaux de géotextile superposés sur une longueur minimale de 20 cm, si la taille du feutre est insuffisante.

Au fond d'un étang

 

La pose de toile géotextile dans un étang est nécessaire quand vous souhaitez créer une piscine enterrée ou hors-sol. Mais, comment installer une bâche géotextile dans un étang ?

 

  • Faites les travaux de terrassement.
  • Retirez avec précaution les cailloux.
  • Déposer une couche de sable sur trois à cinq centimètres au fond du terrassement.
  • Étalez le tissu géotextile qui servira à couvrir le bassin
  • Mettez ensuite la toile de l'étang par-dessus.

Dans une poche de culture

 

Vous optez pour le film géotextile au détriment de la toile de paillage afin d'en finir avec les mauvaises herbes et faciliter le développement de vos cultures ? Voici donc comment installer une bâche géotextile dans une poche de culture :

 

  • Commencez par creuser une fosse selon vos besoins.
  • Recouvrez-la d'un tissu géotextile taillé à la bonne taille.
  • Remblayez la cavité avec de la terre, notamment de la bruyère si la poche créée servira à cultiver des végétaux de bruyère.

Fixer la bâche géotextile

 

Lorsque vous étendez le tissu géotextile sur le sol et vérifiez la superposition des bords et l'absence présence de bosses sous la toile, il y a lieu maintenant de la fixer. Plusieurs moyens de fixation se présentent à vous en fonction des matériaux à poser au-dessus :

 

  • Si vous devez installer après un gazon artificiel, pensez à immobiliser le géotextile à sa bordure grâce à : des rubans adhésifs à deux faces, des clous ou des agrafes métalliques fines.
  • Pour un sol recouvert de graviers, inutile de fixer la bâche géotextile puisque les cailloux sont assez lourds pour l'immobiliser.

Bâche géotextile : qu'est-ce que c'est ?

Avant d'apprendre comment installer une bâche géotextile, il faut bien connaître le produit à poser. Voici donc une présentation détaillée du géotextile.

 

Une bâche géotextile est un revêtement ou tissu poreux qui peut servir de filtre, de moyen de séparation, de drainage, de renforcement ou de protection du sol. Conçue dans des matériaux solides, comme le polyester ou le polypropylène, elle se prête à diverses utilisations. Par exemple, les géotextiles sont utilisés pour tapisser des étangs, des fossés et des canaux. Ainsi, la première couche ne risque pas d'être perforée par des cailloux, du gravier ou tout autre objet pointu.

 

Lorsque ces revêtements sont posés comme sous-couche dans une allée, un patio ou un jardin, ils débarrassent le terrain de toute mauvaise herbe. Par cette disposition, le géotextile empêche donc la pénétration et la pousse des adventices dans le sol tout en assurant sa stabilité. Cette caractéristique est aussi commune à la toile de paillage.

 

Qu'est-ce que le bidim ?

Savez-vous que bidim désigne encore le feutre géotextile ? En fait, c'est le nom du fabricant de la toile. Bidim est donc devenu un nom courant du produit. Concernant cette bâche géotextile, retenez qu'il s'agit d'un matériau 100% synthétique offrant diverses utilisations : aménagement extérieur, jardinage, construction et autres. Vous voulez d'un guide pour le choix du bon feutre géotextile ou juste obtenir d'autres informations sur le produit ? Onduline France vous donne quelques conseils.